Initiative Sherbrookoise en développement des communautés


Modèle sherbrookois novateur et collectif, l’Initiative sherbrookoise en développement des communautés est un véritable levier pour les collectivités.

Le développement des communautés réside dans un processus de coopération volontaire, d’entraide et de construction de liens sociaux entre la population au niveau locale et son milieu. Il vise à renforcir le pouvoir du citoyen, à améliorer les conditions de vie sur différents plans et à mettre de l’avant les besoins  exprimés par cette communauté.

Christian Bibeau, directeur de la Corporation de développement communautaire de Sherbrooke, me dresse un portrait de l’Initiative sherbrookoise en développement des communautés, de son historique et des principaux enjeux émergeants. Passionné par l’intelligence collective et citoyenne, Christian promouvoit la place du citoyen au cœur de l’action afin de porter le développement des communautés.

« ISDC est né d’une volonté collective d’agir afin de favoriser l’amélioration des conditions de vie de la population, peut importe le secteur d’activité et indépendamment que l’on soit un organisme communautaire, une entreprise ou une institution. »

L’initiative est née d’une entente tripartite entre la Ville de Sherbrooke,  la Commission scolaire de la région de Sherbrooke et le CIUSS de l’Estrie –CHUS. La Corporation de développement communautaire s’est aussi jointe au projet au fil du temps,  tout comme Sherbrooke Ville en Santé et la Fondation Lucie et André Chagnon. Avec son approche territoriale, l’initiative vise les besoins des personnes concernées en misant sur l’implication et l’engagement de la population.

De par son approche intégrée, l’ISDC soutient la mobilisation citoyenne en réduisant les inégalités sociales et en renforçant le sentiment d’appartenance par le soutien des différentes actions sur le terrain, notamment avec les tables de quartier, les tables sectorielles, Sherbrooke Ville en santé et les différents partenaires du milieu sherbrookois.

Afin de nourrir la réflexion, les partenaires de l’ISDC ont retenus 2 thèmes transversaux afin de définir ses orientations : le rapprochement interculturel et la sécurité alimentaire. Ces axes permettent de soutenir des initiatives et projets mobilisateurs pour les milieux en favorisant la participation active des citoyens comme par exemple le Baobab café de quartier, le parc école LaRocque et la Maison de quartier 4-saisons.

« Les tables de quartier demeurent un incontournable du pouvoir citoyen à développer. Le Comité de vie du Quartier-NordAscot en santé, la Concertation École LaRocque communauté, la Table des 4-saisons et la Table de quartier du centre-ville sont des initiatives et des représentations citoyennes importantes à Sherbrooke.  L’enjeu principal demeure la mobilisation, l’implication constante et rigoureuse à déployer afin de favoriser la participation citoyenne. Les enjeux sont intersectoriels et l’ISDC représente un tremplin vers des orientations collectives. »

Pour plus d’informations sur l’ISDC : www.isdcsherbrooke.ca

Autres articles