La Parolière


La maison centenaire impose le calme, le réconfort avec un véritable cachet d’époque. Mon entrée à La Parolière sème un sentiment immédiat de bien-être intérieur, de bienveillance, d’appel au calme.  Au salon, Christine Poulin, directrice de l’organisme depuis moins d’un an, m’accueille avec une énergie singulière, une étincelle dans le regard.

Provenant du milieu de l’hôtellerie, Christiane a redirigé sa vie professionnelle en voulant soutenir et mettre sa couleur pour une cause qui lui tient à cœur, la vie et le bien-être des femmes. Elle désire créer de nouveaux partenariats, travailler en collaboration tout en étant à l’écoute de la communauté de l’organisme.

Le Centre des femmes La Parolière a pour mission d’aider et d’accompagner toutes les femmes dans la découverte de leurs forces.  Avec des valeurs féministes et humanistes, l’approche sans-jugement a comme objectif d’encourager la solidarité par le milieu de vie et les différents volets de l’organisme. Un endroit où, entre femmes, la force du groupe est réelle, bienveillante, un lieu d’ancrage et de répit pour certaines.

L’entretien est riche, en mots et en partage de connaissances. Le Centre des femmes La Parolière célèbre son trentième anniversaire cette année.

La programmation

La programmation annuelle est composée d’ateliers en tous genres, passant de la réflexion aux ateliers d’introduction à l’herboristerie par exemple. Cette programmation contient aussi des conférences, des moments pour retrouver une vie active et bouger un peu, une chorale, un club de lecture, un club de tricot et l’activité La soupe du mois. De plus, l’art-thérapie prend une place importante afin de permettre aux femmes de s’exprimer par la créativité.

Le milieu de vie accueille les femmes avec son volet Paroles en liberté sur trois après-midi par semaine. Lors de ces plages horaires, une bénévole accueille les femmes afin de leur permettre d’être écoutés dans le respect et la confidentialité. Ce volet est disponible en aide individuelle et en discussion de groupe.

Le Centre fournit aussi une aide individuelle afin de permettre aux femmes d’amorcer une démarche de développement personnel sur une possibilité de dix rencontres. Le coût de ces rencontres est basé sur le revenu annuel des femmes afin de rendre ce service plus accessible d’un point de vue financier. L’aide individuelle permet d’offrir un soutien lors de situation difficile ou développer les outils nécessaires pour relever un défi personnel.

Les enjeux et les défis particuliers du Centre La Parolière demeurent de permettre la visibilité souhaitée afin de mieux faire connaître la mission et les programmes de l’organisme tant au niveau de la population que des organismes de la région de Sherbrooke.

 À mettre à l’agenda!

Annuellement, La Parolière organise quelques activités afin de financer ses volets et programmes. Une friperie, avec l’aide de nombreux bénévoles, en mai prochain ainsi que La belle Soirée de La Parolière le 10 juin prochain. Cette  activité de financement propose à ses près de 200 convives de déguster des vins d’importation privée et des bouchées de restaurateurs de la région de Sherbrooke, d’admirer – même d’acheter! – des œuvres d’artistes locaux ainsi que de profiter d’un encan silencieux. Le tout dans une ambiance conviviale et relaxe, en compagnie d’un duo de jazz.

À ne pas manquer!

La Parolière
217 Belvédère Nord
La programmation annuelle est disponible à : https://laparoliere.org/

Autres articles